Reporter criminel – James ELLROY

Mouais… Pas génial… Alors que ça aurait pu l’être grâce au sujet : deux faits divers intéressants. Le meurtre sauvage de deux jeunes filles colocataires à New York, et celui de l’acteur Sal Mineo à Hollywood. C’est mon premier James Ellroy. Je le connaissais de nom, mais je savais qu’il était coutumier des livres pavés et très noirs. Et ce livre fait figure d’exception puisqu’il ne fait que 203 pages.