La Papivore

La maison des oubliés – Peter JAMES

InFrame_1558114913270

Je n’ai lu qu’un livre de Peter James auparavant, Comme une tombe, que j’avais bien aimé. Et ce livre-ci, je l’ai vu passer sur les blogs de Tomabooks et Angie du blog Culturez-moi. Leurs avis concordaient, mais j’avais envie de me faire le mien en le lisant. Voici donc la Maison des Oubliés, de Peter James. Lire la Suite

SK#2 : The Green River Killer – Stéphane BOURGOIN

C’est donc le deuxième livre de la collection Serial Killer de chez French Pulp, écrit par Stéphane Bourgoin, que j’ai reçu de leur part. Le premier était SK#1 : Docteur Holmes dont vous pouvez retrouver la chronique ici SK#1 : Docteur Holmes – Stéphane BOURGOIN. Ce deuxième opus s’intitule SK2 : The Green River Killer. Lire la Suite

Soul of London – Gaëlle PERRIN-GUILLET

20190516_141021.jpg

Deuxième livre de Gaëlle Perrin-Guillet que je lis, après le très bon Haut le chœur édité chez Taurnada (chronique ici Haut le chœur – Gaëlle PERRIN-GUILLET) et qui a été l’occasion pour moi d’interroger l’auteure (Brin de causette : Gaëlle PERRIN-GUILLET)

Ce roman-ci est le premier de sa saga Henry Wilkes et Billy Bennett, et nous emmène dans le Londres victorien, à la recherche d’un tueur de chiens. C’est Soul of London, de Gaëlle Perrin-Guillet. Lire la Suite

Les marcheurs – Frédéric MARS

20190513_092507.jpg

Si vous saviez ce que j’aime les livres de chez la Mécanique générale, et là je parle bien de l’objet physique. J’aime leur format (pas tout à fait de la taille d’un livre de poche), la couverture faite dans un matériau indéfinissable, le grammage du papier… et évidemment leurs auteurs. Parce que La Mécanique générale c’est la branche livre de poche des éditions Ring, et parce que les éditions Ring sont une maison d’édition qui tabasse (je l’ai déjà dit plusieurs fois mais c’est tellement vrai…) Lire la Suite

SK#1 : Docteur Holmes – Stéphane BOURGOIN

20190503_154006

J’ai eu la chance de recevoir les deux nouveaux livres de Stéphane Bourgoin, qui sortent le ç mai chez French Pulp éditions. Ils sont les premiers livres d’une collection intitulée « Les Féroces », et qui se déclinent en SK#1, SK#2, SK#3, etc. J’en profite pour remercier Stéphane Bourgoin et Mélie Wolf des éditions French Pulp.

Je vous parle donc du premier opus : SK#1 Docteur Holmes, de Stéphane Bourgoin. Lire la Suite

Bilan lecture #4

bilan lecture

AVRIL 2019

Un mois prolifique avec 7 livres lus, pour un total de 3 218 pages et deux coups de cœur ! Lire la Suite

L’inconnue de l’équation – Xavier MASSÉ

20190427_105213.jpg

Un grand merci à Joël des éditions Taurnada pour l’envoi de cet ebook. C’est le deuxième livre que je reçois de cette maison d’édition (le premier était l’excellent Haut le chœur, de Gaëlle Perrin-Guillet), et d’après les chroniques que je vois passer sur Instabook, les livres édités chez Taurnada sont rarement décevants. Et donc aujourd’hui je vous parle de L’inconnue de l’équation, de Xavier Massé, qui sort le 16 mai. Lire la Suite

Luca – Franck THILLIEZ

20190420_120415[1]

Et oui ! Vous ne rêvez pas ! J’ai lu un livre qui sort le 2 mai chez Fleuve noir éditions… J’ai reçu le dernier bébé de Franck Thilliez la semaine dernière et j’ai voulu absolument le lire avant sa sortie officielle pour pouvoir vous en parler. J’aime bien Franck Thilliez, et j’avais adoré Le Manuscrit inachevé. Qu’en sera-t-il pour celui-ci ? Je vous parle donc de Luca, de Franck Thilliez. Lire la Suite

Le Manufacturier – Mattias KÖPING

20190422_120050.jpg

Souvenez-vous, j’avais adoré Les Démoniaques… un réel coup de cœur pour moi. Et un coup de cœur aussi pour l’auteur à qui j’ai eu l’honneur de poser quelques questions (Brin de causette ici). J’ai donc voulu lire le deuxième roman de Mattias Köping qui est, selon lui et les autres lecteurs, plus abouti et plus noir encore.

Je vous parle donc du Manufacturier, de Mattias Köping. Lire la Suite

Brin de causette – Olivier NOREK

Vous l’aurez sûrement compris, je suis une inconditionnelle de cet auteur. Et encore plus depuis que j’ai lu le magistral Surface que j’ai dévoré en quelques heures (chronique ici). Et figurez-vous que, outre le fait que c’est un auteur génial, c’est aussi un homme très abordable et qui arrive à répondre aux sollicitations sur les réseaux sociaux.

Il a donc eu la gentillesse de répondre à mes questions – mais uniquement trois, puisqu’il est vraiment très sollicité et je l’en remercie vraiment de tout mon cœur. Voici donc mon petit Brin de Causette avec Olivier Norek. Lire la Suite