Fractures – Franck THILLIEZ

La lecture commune du mois de juillet de La Ligue du Polar a été choisie. Je le redis en passant mais vous pouvez nous rejoindre sur Instagram, chaque mois un roman est sélectionné, puis on en discute tous ensemble pour partager nos impressions et ressentis.

Ce mois-ci c’est donc un roman de Franck Thilliez qui a été plébiscité, un livre que j’avais dans ma PAL ebook depuis je ne sais plus combien d’années. C’est un one-shot, il ne fait pas partie de la saga Sharko. En général, on sait que Thilliez est une valeur sure, un gage de qualité et de bonne lecture. J’étais donc contente qu’il ait été sélectionné pour la lecture commune de la Ligue.

Voici mon avis sur Fractures, de Franck Thilliez.

Résumé de l’éditeur

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. A l’hôpital de Lille, son psychiatre doit lui révéler le résultat d’un an de traitement, lui apporter cette lumière qu’elle recherche depuis si longtemps.
Mais les événements étranges qui se multiplient autour de la jeune femme vont l’en empêcher : cette photo récente de sa sœur jumelle, pourtant morte dix ans auparavant, qu’elle récupère des mains d’un immigré clandestin ; son père, agressé chez lui à l’arme blanche, et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce chemisier ensanglanté qu’elle découvre dans sa douche et à propos duquel elle n’a pas le moindre souvenir ; cet homme retrouvé nu dans un abribus et qui semble avoir vu le diable en personne.
En un mot, Alice vient de prendre un aller simple vers la folie…

Mon avis

Évidemment que lire un livre de Franck Thilliez c’est rarement une déception.

Évidemment que lire un livre de Franck Thilliez c’est s’attendre à avoir le cerveau en ébullition.

Évidemment que lire un livre de Franck Thilliez c’est accepter d’être manipulé.

Fractures ne déroge pas à ces 3 règles. L’ auteur commence par nous embrouiller avec des pas mal de personnages qui n’ont pas l’air d’avoir de lien entre eux. C’est assez déroutant, on n’arrive pas à établir de connexion, on ne voit pas du tout où tout ça va nous mener. Et puis, petit à petit, Franck Thilliez lève le voile sur tous ces mystères.

Dans ce roman, l’auteur explore la psychologie humaine, il essaye de sonder l’esprit, notamment la folie, avec des personnages comme Claude Dehaene, grand reporter qui souffre d’un syndrome de stress post-traumatique après une mission à l’étranger, ou encore sa fille Alice qui a des pertes de mémoire, des trous noirs assez importants. C’est le thème pivot de l’intrigue.

Je ne vais pas revenir sur l’écriture de Franck Thilliez, c’est parfait, l’intrigue est bien maîtrisée et on sent les recherches qu’il a du mener pour écrire son livre. Toutefois, ce n’est pas mon livre préféré, je ne saurai dire pourquoi. J’ai deviné la plupart de l’intrigue bien avant la moitié, et du coup ça m’a un peu gâché le plaisir de découvrir tout à la fin. Mais ça reste tout de même un bon moment de lecture.

2 commentaires sur “Fractures – Franck THILLIEZ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :