La machine à brouillard – Tito DESFORGES

Les éditions Taurnada proposent rarement des romans décevants, en tout cas de mon point de vue (pour ce qu’il vaut). Ce livre-ci paraît le 13 février et j’ai eu l’honneur de le lire en avant-première. Ça m’a permis de faire la connaissance de la plume de l’auteur, que je ne connaissais pas du tout. Voici mon avis sur La machine à brouillard, de Tito Desforges.

Rêver – Franck THILLIEZ

Ah, Franck Thilliez… Je l’ai déjà dit, c’est une valeur sure. Peu de chance d’être déçue en lisant cet auteur. J’avais ce livre dans ma PAL depuis plusieurs années, et je n’avais jamais songé à le lire. C’est désormais chose faite ! Voici mon avis sur Rêver, de Franck Thilliez.

Celle qui pleurait sous l'eau – Niko TACKIAN

Le dernier Niko Tackian que j’ai lu, c’était Avalanche, son précédent livre. Et je n’avais pas super adhéré, contrairement à Fantazmë, le deuxième tome des aventures de Tomar Khan que j’avais vraiment bien aimé. Celui-ci, c’est le troisième tome de la saga Khan. Je précise qu’il n’est pas obligatoire d’avoir lu les précédents pour comprendre, même si c’est préférable. On retrouve donc ici notre super flic dans une mouise de laquelle il essaye de se sortir… Voici mon avis sur Celle qui pleurait sous l’eau, de Niko Tackian.

Les Limbes – Olivier BAL

J’ai enfin lu ce roman, encore une fois 15 ans après son succès, qui avait suscité tant d’enthousiasme chez les lecteurs sur les réseaux sociaux : Jean-Michel Enretard, c’est moi ! Mais ça y est, je l’ai refermé hier après l’avoir lu en 2 ou 3 jours. Je remarque d’ailleurs que ce regain de lecture est en lien direct avec ma reprise du travail sur la région parisienne, et donc de l’utilisation des transports en commun pendant la grève… Effectivement le temps passé dans le train et le RER m’est plutôt bénéfique à ce… Lire la Suite

Blessures invisibles – Isabelle VILLAIN

Ce thriller est sorti la semaine dernière aux éditions Taurnada et ils ont eu la gentillesse de me l’envoyer en avant-première. Je suis rarement, voire jamais, déçue par les romans de cette maison d’édition. Je ne connaissais pas cette autrice, qui avait déjà publié les trois premiers volets des aventures de Rebecca de Lost, que je n’avais pas lus. Celui-ci est le petit dernier, donc voici mon avis sur Blessures invisibles, d’Isabelle Villain.

Cauchemar – Paul CLEAVE

Les publications Sonatine sont rarement décevantes. La maison d’édition avait fait pas mal de pub sur les réseaux pour ce roman, dont je ne connaissais pas l’auteur. Pour Noël, j’avais décidé de m’offrir quelques livres, parmi lesquels celui-ci qui promet une lecture addictive, selon les commentaires mis sur la quatrième de couverture. A-t-il tenu sa promesse ? Voici mon avis sur Cauchemar, de Paul Cleave.

Le cri des corbeaux – Matthieu Parcaroli

Un auteur de thriller lorrain, ça court pas les rues. Je viens de Lorraine, et honnêtement je ne connaissais pas Matthieu Parcaroli. Ce livre a rencontré un vif succès sur les réseaux, un enthousiasme communiqué par Anaïs Serial Lectrice qui a « découvert » cet auteur. J’avais donc aussi envie de participer à cet engouement, en lisant le roman d’un « compatriote » lorrain. Voici mon avis sur Le cri des corbeaux, de Matthieu Parcaroli.

Complot – Nicolas BEUGLET

Après avoir lu Le Cri, et avoir été un tantinet déçue, je voulais tout de même lire la suite, histoire de donner une seconde chance à l’auteur. J’avais trouvé que Le Cri, quoique très prometteur, avait vite tourné en espèce de roman d’aventure, et que l’aspect « thriller » avait été un peu négligé. Qu’en est-il de cette suite des aventures de Sarah Geringën ? Voici mon avis sur Complot, de Nicolas Beuglet.

L'égarée – Donato CARRISI

Je continue la saga Mila Vasquez avec le tome 3, qui vient juste après « L’écorchée » que j’ai lu le mois dernier (et que j’avais un peu moins aimé que le tome 1, le Chuchoteur). Le dernier tome, c’est « le Jeu du Chuchoteur » que j’ai commandé au Père Noël ! Mais pour l’instant, voici mon avis sur L’écorchée de Donato Carrisi.

Démons – Marc LAINE

Coup de cœur de Franck Thilliez, rien de moins ! Alors je ne me fie jamais aux bandeaux rouges des livres, parce que ça fait racoleur, et donc selon moi ça prouve que le livre a besoin de ça pour qu’on y prenne attention, et pas pour de bonnes raisons. Mais j’avais très envie de lire ce livre. C’est désormais chose faite. Voici mon avis sur Démons de Marc Laine.