La Papivore

Seule la haine – David Ruiz MARTIN

Merci aux éditions Taurnada qui m’ont permise de découvrir cet auteur et son dernier roman. Jamais déçue par cette maison d’édition, j’adore lire leurs dernières parutions. David Ruiz Martin est un auteur suisse, et son roman est préfacé par Nicolas Feuz – excusez du peu – qui fait un plaidoyer (c’est commode pour un procureur) pour les auteurs de polar suisses. Parce que oui, la Suisse ce n’est pas juste du chocolat, des riches et des montagnes, c’est aussi un pays de polars !

Voici mon avis sur Seule la haine, de David Ruiz Martin.

Lire la Suite

Le cas Van Noorden – Raphaël PASSERIN

Merci aux éditions du Val qui m’ont gentiment proposé de découvrir ce roman, et cet auteur du coup. Raphaël Passerin a fait des études d’anglais, de la musique, et puis il a commencé à étudier la Bible. Un parcours atypique, donc, pour un roman tout aussi atypique. Lu en quelques heures seulement, j’ai été vite embarquée dans cette histoire folle à la sauce Whodunit.

Voici mon avis sur Le cas Van Noorden, de Raphaël Passerin.

Lire la Suite

Paradiction – Vincent VILLA

C’est le second roman que je lis de Vincent Villa, le premier était Je mangerai ton cœur, que j’avais bien aimé malgré la longueur. Les éditions du 123 m’ont permise de découvrir ce roman, publié en juillet dernier, et je les en remercie d’ailleurs. J’ai mis beaucoup trop de temps à le lire à mon goût, mais je l’ai enfin terminé et je peux vous en parler.

Voici mon avis sur Paradiction, de Vincent Villa.

Lire la Suite

Noir – KOZ

Ce roman fait partie d’un diptyque intitulé « Apocalypse », et il en est le premier tome. Je ne connais pas ce mystérieux auteur, Koz, mais un peu de recherche sur Google m’a indiqué qu’il s’appelle en réalité Erwan Le Morhedec et qu’il revendique sa foi et pratique catholiques. Étrange donc, à mon sens, qu’il se lance dans le thriller mais finalement pourquoi pas… Les deux romans du diptyque ont été publiés en même temps, et se ressemblent peu ou prou d’après ce que j’ai compris. Mais dans Rouge – le tome 2 – l’apocalypse est causée par le feu, alors qu’ici c’est un black-out.

Voici mon avis sur Noir, de Koz.

Lire la Suite

… Et pour le pire – Noël BOUDOU

Troisième livre de Noël Boudou, et deuxième que je lis après le précédent que j’avais beaucoup aimé (chronique ici : Benzos). Le résumé a réellement suscité ma curiosité : un homme de 86 ans qui veut venger la mort de sa femme, ça n’est pas courant. J’ai également apprécié la couverture, alors que d’habitude je trouve que les couvertures chez Taurnada ne sont pas toujours réussies. Alors comment va se dérouler la vengeance de Vincent, 86 ans, et dont le corps le lâche petit à petit ?

Voici mon avis sur Et pour le pire, de Noël Boudou.

Lire la Suite

Qui veut gagner le paradis ? – Philip LE ROY

Encore un roman de chez Cosmopolis ! J’aime bien cette maison d’édition et leur ligne éditoriale affirmée. Lire un roman de chez eux, c’est sortir de sa zone de confort et quand on aime le noir et les thrillers qui tabassent, on est servi !

Ce n’est pas le premier roman de Philip Le Roy, auteur de romans très noirs, mais c’est le premier de lui que je lis. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et je n’ai pas l’habitude de ce format, les nouvelles. Pour moi, ça passe ou ça casse : soit on est séduit par la nouvelle, soit on ne l’est pas. Qu’en est-il de ce livre ?

Voici mon avis sur Qui veut gagner le paradis ?, de Philip Le Roy

Lire la Suite

Biotope – David COULON

On m’a dit que c’était un sacré bouquin. On m’a dit qu’il était génial. Certains ont dit qu’il leur avait fallu quelque temps pour le digérer.Il n’en fallait pas plus pour me donner l’envie urgente de le lire. Et puis les éditions Cosmopolis n’ont pas l’habitude de publier des romans ordinaires. Alors est-ce que ce livre a tenu ses promesses ?

Voici mon avis sur Biotope, de David Coulon.

Lire la Suite

88 – Pierre REHOV

J’ai découvert Pierre Rehov l’année dernière avec son roman Ted très réussi, sorti chez la Mécanique Générale. Et j’ai eu la chance de pouvoir lire son nouveau « bébé », dont le résumé, le titre énigmatique et la couverture font assez peur je dois avouer. La promesse d’une roman encore très fouillé historiquement.

Voici mon avis sur 88, de Pierre Rehov.

Lire la Suite

La part du démon – Mathieu LECERF

C’est le premier roman de Mathieu Lecerf qui a fait une école de cinéma et a réalisé des courts-métrages et des documentaires ; cette patte se ressent dans ce roman très visuel qui se déroule dans l’univers catholique. Un roman que j’ai lu entre deux biberons et trois siestes, donc j’ai mis un peu de temps à le terminer.

Voici mon avis sur La part du démon, de Mathieu Lecerf.

Lire la Suite

Le mangeur d’âmes – Alexis LAIPSKER

Un immense merci à Michel Lafon et surtout à Alexis Laipsker pour l’envoi de ce livre ; j’ai même eu l’honneur d’une dédicace personnalisée ! J’ai découvert Alexis Laipsker avec son premier roman, …Et avec votre esprit, que j’avais adoré (chronique manquante, désolée !), et il m’a permis de pouvoir lire son nouveau roman.

Voici mon avis sur Le mangeur d’âmes, d’Alexis Laipsker.

Lire la Suite

Les Dignes – Philippe LAPERROUSE

J’ai été contactée par les éditions Librinova (que je remercie !!) pour découvrir ce roman, d’un auteur que je ne connaissais pas, et dont le résumé m’a attirée. Ce n’est ni un thriller, ni un polar, c’est un style indéfinissable, un roman impossible à mettre dans une case. Ce n’est donc pas ce que je lis habituellement, et pourtant ce n’est pas non plus de la littérature blanche. C’est donc pour moi un OLNI, Objet Littéraire Non Identifié.

Voici mon avis sur Les Dignes, de Philippe Laperrouse.

Lire la Suite

Douve – Victor GUILBERT

Merci aux éditions Hugo Thriller et à Netgalley, qui m’ont permis de découvrir ce roman très mystérieux qui m’a fait un peu sortir de ma zone de confort. Ce n’est pas vraiment un thriller, ni un polar, ni un roman noir, mais ce n’est pas non plus de la littérature « blanche ». Quoiqu’il en soit le résumé a attisé ma curiosité, peut-être attisera-t-il la vôtre ?

Voici mon avis sur Douve, de Victor GUILBERT.

Lire la Suite