Les mille et une vies de Billy Milligan – Daniel KEYES

41HsFuylQmL._SY291_BO1,204,203,200_QL40_

Ce livre a été pour moi un coup de cœur.

C’est l’histoire vraie d’un homme qui a 24 personnalités dans sa tête, et chacune prend l’ascendant selon la situation. On peut ainsi trouver une brute yougoslave, un dandy anglais, un enfant, ou encore une femme timide. Et lorsque la personnalité est sous le projecteur, elle prend le contrôle du corps de Billy Milligan ; il adopte donc les gestes, les mots et même l’accent de la personnalité.

milligan2

Billy Milligan

J’espère que je suis assez claire… C’est assez déroutant au début, tant pour les protagonistes du roman, que pour le lecteur. Il faut dire que les cas de personnalités multiples existent, et existaient déjà au moment de l’histoire, mais 24 personnalités c’est inédit.

Ce n’est pas un livre sous forme de rapport médical, avec des termes imbuvables et des chiffres. Ce n’est pas non plus un roman avec des phrases de 4 lignes et des mots grandiloquents. C’est superbement bien écrit, malgré le pavé ça se lit très bien, c’est fluide, c’est passionnant. Toutes les vies de Billy sont intéressantes et ça a du être impressionnant d’assister aux changements de personnalités puisque ça se manifeste physiquement ; et Billy peut passer d’une personnalité à une autre en l’espace de quelques minutes.

Il paraît qu’un film est en préparation, avec Leonardo DiCaprio dans le rôle de Billy. Et ça j’ai hâte de voir !

Sinon, M. Night Shyamalan a réalisé un ersatz de cette histoire en 2017, Split, avec James McAvoy. Je dis ersatz parce que le scenario est librement inspiré de l’histoire de Billy Milligan……et puis parce que je déteste M. Night Shyamalan =)

NOTE :

coeur

Coup de cœur !

Quand la police de l’Ohio arrête l’auteur présumé de trois, voire quatre, viols de jeunes femmes, elle pense que l’affaire est entendue : les victimes reconnaissent formellement le coupable, et celui-ci possède chez lui la totalité de ce qui leur a été volé. Pourtant, ce dernier nie farouchement. Son étrange comportement amène ses avocats commis d’office à demander une expertise psychiatrique. Et c’est ainsi que tout commence…
On découvre que William Stanley Milligan possède ce que l’on appelle une personnalité multiple, une affection psychologique très rare. Il est tour à tour Arthur, un Londonien raffiné, cultivé, plutôt méprisant, Ragen, un Yougoslave brutal d’une force prodigieuse, expert en armes à feu, et bien d’autres. En tout, vingt-quatre personnalités d’âge, de caractère, et même de sexe différents !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :