Elma – Eva Björg ÆGISDÓTTIR

Un polar nordique que j’ai un peu choisi au hasard dans la librairie. Je ne suis pas une experte mais je savais à peu près à quoi m’attendre, ayant lu quelques uns des romans de Ragnar Jonasson. Je l’ai donc sorti de ma PAL sur les conseils de plusieurs de mes abonnés Instagram.

Voici mon avis sur Elma, de Eva Björg Ægisdóttir.

Résumé de l’éditeur

Dans la petite ville d’Akranes, une femme est retrouvée morte près du phare.

Qui pouvait en vouloir à cette mère de famille sans histoires ? L’enquête est confiée à Elma, inspectrice, de retour après vingt ans passés à Reykjavik.

Aux prises avec ses propres démons depuis une rupture douloureuse, elle se retrouve plongée dans les plus sombres secrets de cette tranquille communauté.

Mon avis

Nous faisons la connaissance d’Elma, une enquêtrice qui revient dans la petite ville de son enfance ; elle a décidé d’y revenir après un début de carrière à Reykjavik, et une rupture qui a du mal à cicatriser. Elle retrouve donc ses parents et les habitants d’Akranes, qu’elle connait pratiquement tous. Un jour une femme est retrouvée morte dans les rochers sur la plage, s’ouvre donc une enquête parmi les résidents de la ville, qui ont sûrement tous quelques secrets à cacher.

C’est vraiment un bon polar nordique, avec tout ce que cela implique : pas de violence, pas d’effusion de sang, pas de précipitation. Si vous avez l’habitude d’en lire, celui-ci ne révolutionnera pas le genre mais si vous n’êtes pas un lecteur coutumier du style nordique, ce roman vous paraîtra certainement un peu lent.

Tout est dans les silences, l’atmosphère pesante, l’ambiance un peu obscure. Malgré apparences, on ne s’ennuie pas ; Eva Björg Ægisdóttir a une plume fluide et l’intrigue n’est pas aussi alambiquée que certains autres romans. Le livre alterne des chapitres centrés sur les investigations et sur Elma, et d’autres fin des années 80 où on suit la vie d’adolescente d’Elizabet, la victime. L’enquête est plus axée sur la vie de la victime, le pourquoi de son caractère et les raisons qui l’ont poussée à quitter la ville d’Akranes et y revenir mourir. A chaque chapitre, une petite partie se dévoile, alors on pense comprendre, on pense tenir le suspect. Mais on n’est sur de rien jusqu’aux toutes dernières pages.

Apparemment c’est le premier tome d’une série, ce qui est cool parce qu’on va pouvoir suivre l’évolution d’Elma. Je vais suivre cette autrice, dont je vous recommande ce livre !

Un commentaire sur “Elma – Eva Björg ÆGISDÓTTIR

  1. Pingback: Les filles qui mentent – Eva Björg ÆGISDÓTTIR | La Papivore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :