Vertige – Franck THILLIEZ

Après avoir refermé le dernier Chattam, j’avais envie de lire une valeur sure, un livre qui ne me décevrait pas. J’ai donc pris ma liseuse Kobo, et j’ai parcouru les dizaines et dizaines d’e-books qu’elle contient, avec en tête les mots « thriller » et « valeur sure ». Bingo : Franck Thilliez. J’avais déjà lu celui-ci il y a plusieurs années, et je me rappelais l’avoir beaucoup aimé. Mais tu connais ma mémoire de poisson rouge maintenant…. Je l’ai donc relu en deux temps trois mouvements (en deux jours en fait…). Voici mon avis sur Vertige, de Franck Thilliez.

Résumé de l’éditeur

Certains secrets sont inavouables, mais serions-nous prêts à mourir pour les cacher ?

Un homme se réveille au fond d’un gouffre, au cœur d’un environnement hostile, deux inconnus et son fidèle chien comme seuls compagnons d’infortune. Il est enchaîné au poignet, l’un des deux hommes à la cheville et le troisième est libre, mais sa tête est recouverte d’un masque effroyable, qui explosera s’il s’éloigne des deux autres. Qui les a emmenés là ? Pourquoi ? Bientôt, une autre question s’imposera, impérieuse : jusqu’où faut-il aller pour survivre ?

Ce que j’en ai pensé

Franck Thilliez est incontestablement le maître du thriller français, et ce livre en est une belle preuve. La base de l’histoire, ce n’est pas grand chose : trois hommes et un chien, prisonniers dans un gouffre, et trois questions, « qui sera le tueur ? », « qui sera le voleur ? », « qui sera le menteur ? ». Et tout de suite on comprend que le voile sur des mensonges devra être levé pour que ces hommes retrouvent leur liberté.

Un huis-clos oppressant, glacial, un gouffre où tout peut se passer, mais en même temps pas grand chose ne se passe… L’ambiance est tendue, les personnages sont constamment en équilibre entre sains d’esprit et totalement cinglés. Au fil des pages, on se demande qu’est-ce qui lie ces trois personnages, qui a bien pu leur faire ça, et pourquoi les enfermer seuls face à eux-mêmes et à leurs secrets. A aucun moment on ne se doute de l’issue : trois hommes, un chien, un pistolet avec une seule balle, et seulement trois oranges. A votre avis, comment ça peut finir ? Quelle que soit votre réponse, elle sera fausse, parce que ce qu’il se passe dans ce gouffre est imprévisible.

Franck Thilliez a réussi a me mettre l’angoisse avec son histoire, à me donner envie de vomir, m’a tiré des larmes (je n’exagère pas… j’ai lu ce livre dans les transports en commun, j’ai lutté pour ne pas montrer mes émotions à la lecture de certains passages difficiles), a surtout éveillé ma curiosité et mon envie de connaître la fin coûte que coûte.

En un mot

Un excellent roman, la valeur sure que j’espérais trouver. Après ma déception du dernier Maxime Chattam, ce livre m’a comme réconfortée. Je l’ai surkiffé !

Un commentaire sur “Vertige – Franck THILLIEZ

  1. Ping : Bilan lecture #11 | La Papivore

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :