Les racines des ombres – François RABES

Encore une fois, je sors des sentiers battus en choisissant un auteur que je ne connais pas, un roman dont la quatrième de couverture ne m’a même pas attirée. Pour tout dire, c’est la couverture qui a attisé ma curiosité, et puis le fait que l’histoire se déroule dans les Vosges, une région chère à mon cœur puisque j’y ai mes origines. Petit saut dans l’inconnu donc avec ce roman.

Voici mon avis sur Les racines des ombres, de François Rabes.

Résumé de l’éditeur

Les Vosges.
Une profanation de cercueil réveille la mémoire d’un terrible fait divers survenu quarante ans plus tôt. L’enquête est confiée à Claire, jeune substitut du procureur. Des zones d’ombres apparaissent bientôt et viennent éclairer l’affaire sous un autre jour. Entre un capitaine de gendarmerie hostile et un clan gitan dans le viseur de la justice, ses premiers pas sur le terrain vont s’avérer plus complexes que prévus. Simultanément, un couple et leur petite fille de six ans emménagent dans une vieille maison à rénover. Mais ce qui devait être un nouveau départ pour Michel, fils d’un puissant industriel de la région, sonne bientôt comme une plongée dans les méandres d’un épisode tragique qu’il croyait oublié. Une peur tenace revient le hanter et va le conduire sur les traces de son passé.
Et si quelque chose ou quelqu’un reliait les deux événements ? Et si l’ombre qui plane sur Michel depuis son enfance prenait racine au cœur des investigations menées par Claire ?
La vérité les attend. Mais pour l’atteindre, ils devront l’un et l’autre braver leurs propres démons.

Mon avis

J’ai eu énormément de mal à rentrer dans cette histoire de profanation de cercueil. Je n’ai pas réussi à faire le lien entre les personnages, entre les événements, à ressentir de l’empathie pour les deux personnages principaux, Michel et Claire. C’est dommage car ils méritent énormément de sympathie, et j’aurais bien aimé que le personnage de Claire, la substitut du procureur, soit plus étoffé, que son histoire soit plus développée. Petite remarque sur Laroche, le flic en charge de l’enquête, qui est exécrable et on ne sait pas pourquoi !

La première partie du roman manque de rythme à mon goût, mais la seconde est bien plus engageante, bien plus rythmée. La plume de François Rabes est agréable à lire, et très honnêtement pour un premier roman c’est très prometteur. Il m’a simplement manqué des petites choses, trois fois rien, pour que je sois complètement captivée par l’histoire. Le dénouement est quand même surprenant et rend cette lecture beaucoup plus intéressante.

En un mot

Un roman intéressant mais il m’a manqué quelques petites choses pour me captiver complètement.

Je remercie Netgalley et les éditions Hugo Thriller pour cette lecture.

5 commentaires sur “Les racines des ombres – François RABES

  1. Merci pour la découverte, belle plume vraiment 🙂 hésites pas à venir faire un tour sur mon site Intel-blog.fr et à t’abonner si ça te plaît 🙂

    J’aime

  2. Je n’ai pas du tout accroché à ce livre, je n’arrêtais pas de m’énerver contre les personnages que je trouvais détestables. C’est très noir, cynique, même les deux personnages principaux m »ont lassés…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :