Le jour où Kennedy n’est pas mort – R.J. ELLORY

J’ai eu la chance de pouvoir lire ce livre en avant-première. Il devait sortir début avril mais à cause du confinement, sa publication est repoussée au 4 juin. Je n’avais encore jamais lu R.J. Ellory qui est pourtant un auteur incontournable dans le genre du thriller et du polar. C’est maintenant chose faite avec ce livre. Voici mon avis sur Le jour où Kennedy n’est pas mort, de R.J. Ellory.

Résumé de l’éditeur

La vérité est plus forte que tout.

C’est l’une des histoires les plus connues au monde – et l’une des plus obscures. Le 22 novembre 1963, le cortège présidentiel de John F. Kennedy traverse Dealey Plaza. Lui et son épouse Jackie saluent la foule, quand soudain…
Quand soudain, rien : le président ne mourra pas ce jour-là.
En revanche, peu après, Mitch Newman, photojournaliste installé à Washington, apprend une très mauvaise nouvelle. La mère de Jean, son ex-fiancée, lui annonce que celle-ci a mis fin à ses jours.
Le souvenir de cet amour chevillé au corps, Mitch tente de comprendre ce qui s’est passé. Il découvre alors que Jean enquêtait sur la famille Kennedy. Peu à peu, le photographe va s’avancer dans un monde aussi dangereux que sophistiqué : le cœur sombre de la politique américaine.

Sexe et manipulations, mensonges et assassinats… Dans cette histoire alternative où l’on retrouve le clan Kennedy au complet ainsi qu’un certain Lee Harvey Oswald, JFK semble avoir échappé à son destin. Pour combien de temps ?

Mon avis

C’est un des rares polars politiques que j’ai lus jusqu’à présent… Je pense même que c’est le seul. J’aime beaucoup le personnage de John F. Kennedy, et tout ce qu’il représente. Sa mort et quelque chose qui m’a toujours fascinée : ce mystère qui plane autour des raisons et de l’auteur de cet assassinat est vraiment très attirant.

Ici, R.J. Ellory imagine que Kennedy n’est pas mort le 22 novembre 1963 à Dallas. On a donc la suite de son mandant, sa course pour la réélection, et c’est mêlé à l’enquête que mène Mitch Newman, un journaliste alcoolique et solitaire, après que son ex-fiancée s’est suicidée.

Le personnage de Mitch est torturé, et j’ai eu un peu de mal à m’attacher à lui. Il a des espèces d’envolées lyriques, il s’accroche à cet amour passé sans se rendre compte que c’est lui qui a tout gâché. C’en est pathétique. Et cet amour passé le pousse à chercher la vérité sur la mort de son ex-compagne, au péril de sa vie.

Ma lecture s’est bien déroulée mais très sincèrement c’est le twist final, la révélation de l’épilogue qui transforme ce bon livre en très très bon thriller. On sent que R.J. Ellory a fait beaucoup de recherches sur cet événement et il pense sincèrement que KEnnedy était un homme brillant mais qu’il avait beaucoup d’ennuis, que ses infidélités, les médicaments et autres drogues qu’il prenait, ainsi que son ego l’ont rendu vulnérable (j’ai traduit les propos de l’auteur après un échange que l’on a eu tous les deux). Il explique d’ailleurs dans sa postface toutes les maladies dont il souffrait, il y a une liste non exhaustive de ses maîtresses, les médocs qu’il prenait… On apprend aussi que Kennedy portait un corset le jour de sa mort (il souffrait atrocement du dos depuis toujours) et que ça a contribué à sa mort : le corset l’a maintenu assis dans la voiture donc cible facile ; sans le corset, il se serait affaissé à la première balle et ne serait certainement pas mort.

Et si Kennedy n’était pas mort ce jour-là…

En un mot

C’est donc un excellent thriller que j’ai pu lire (merci aux éditions Sonatine et à Netgalley), sur un sujet que j’apprécie. R.J. Ellory a su écrire un roman parlant de Kennedy sans que ce soit un énième livre rempli de poncifs sur le sujet. Je vous le recommande chaudement !

5 commentaires sur “Le jour où Kennedy n’est pas mort – R.J. ELLORY

  1. Sonatine et Netgalley ont refusé ma demande. Peut-être parce que ils savaientcque je me precipiterais pour l’ acheter après le confinement. Et en fait ta chronique ne fait que renforcer l’ envie 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :