Robe de marié – Pierre LEMAÎTRE

Je n’avais encore jamais lu Pierre Lemaître. Sacrilège me diront certains ! Bah oui, bah je suis passée à côté, désolée. Alors j’ai essayé de corriger cette boulette, et j’ai lu ce livre qui m’a été conseillé par Loeildeluciole et Pointalaligne. M’ont-elles été de bon conseil ? Voici mon avis sur Robe de marié, de Pierre Lemaître.

Résumé de l’éditeur

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape… Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Mon avis

Non, il n’y a pas de faute d’orthographe, c’est bien Robe de marié avec un é. Je ne peux évidemment pas dire pourquoi sinon ce serait du spoiler de la mort.

Le livre est divisé en trois grosses parties. La première s’intitule « Sophie » et est évidemment centrée sur Sophie, une jeune femme qui déraille complètement. Et quand je dis qu’elle déraille c’est gentil : elle a des pertes de mémoire, elle a un passé obscure qu’on ne comprend pas réellement, et autour d’elle les cadavres s’entassent ; elle est impliquée mais n’en a aucun souvenir. Sophie est obligée de fuir lorsque Leo, l’enfant de 6 ans dont elle est la nurse, est retrouvé mort étranglé dans son lit. Du coup elle devient totalement parano. Honnêtement à la lecture de cette partie, je n’ai ressenti aucune empathie pour elle.

La deuxième partie s’intitule « Frantz » et on y fait la connaissance de Frantz, un homme qui espionne Sophie, l’épie dans ses moindres faits et gestes, et on comprend qu’en fait c’est lui qui mène la vie dure à Sophie, lui qui est l’auteur de ses tourments. Et là, retournement de situation, j’ai ressenti énormément de peine pour Sophie. C’est très fort de la part de Pierre Lemaître. La troisième partie est scindée en 2, et là le rapport de force s’inverse et les sentiments du lecteur envers les deux protagonistes sont encore une fois chamboulés. Encore une fois c’est très fort.

L’écriture est excellente, le rythme est génial, tant par l’action que par la forme du roman : Pierre Lemaître alterne entre narration à la troisième personne pour la partie « Sophie », avec un rythme effréné à l’image de la folie de la jeune femme ; et la narration à la première personne sous la forme d’un journal intime pour la partie « Frantz ». On ne s’ennuie pas : la preuve j’ai lu le roman en 2 jours, happée par l’histoire. Pourquoi suis-je passée si longtemps à côté de cet auteur ?

En un mot

C’est un coup de cœur magnifique que j’ai eu pour cette histoire de folie, une lecture superbe au cours de laquelle mes certitudes et mes sentiments ont été manipulés, tourneboulés, chamboulés. Un thriller psychologique génial.

Un commentaire sur “Robe de marié – Pierre LEMAÎTRE

  1. Ping : Travail soigné – Pierre LEMAÎTRE | La Papivore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :