La Papivore

Comme une image – Magali COLLET

J’avais beaucoup aimé les deux précédents romans de Magali Collet, notamment un coup de cœur pour La cave aux poupées (la chronique des Yeux d’Iris est ici). En seulement deux romans, elle s’est imposée, à mon sens, comme une autrice de thrillers psychologiques incontournable. J’ai eu la chance de pouvoir lire son nouveau livre en avant-première, un roman où elle explore la psychopathie et son origine.

Voici mon avis sur Comme une image, de Magali Collet.

Lire la Suite

La mort est parfois préférable – Sacha ERBEL

C’est déjà le quatrième roman de l’autrice, mais le premier que je lis. Petit saut dans l’inconnu donc, mais avec Taurnada je n’ai été que rarement déçue… et encore, ce n’était que des micro-déceptions. L’héroïne côtoie une « Araignée », quelque chose qui la détruit de l’intérieur, donc il y a forcément une petite part autobiographique qui a titillé ma curiosité.

Voici mon avis sur La mort est parfois préférable, de Sacha Erbel.

Lire la Suite

La quatrième feuille – Christophe ROYER

C’est le troisième roman de Christophe Royer que j’ai l’occasion de lire, les deux précédents faisant partie de la série Nathalie Lesage : Lésions intimes et Une arête dans la gorge, deux très bons romans. Son nouveau livre est publié le 17 mars aux éditions Taurnada, et c’est encore un excellent cru.

Voici mon avis sur La quatrième feuille, de Christophe Royer.

Lire la Suite

Dix âmes, pas plus – Ragnar JONASSON

Paru ce jour, 14 janvier 2022, aux éditions La Martinière, j’ai eu la chance de le lire en octobre dernier. Et j’ai été agréablement surprise par ce nouveau roman de Ragnar Jonasson. Mais je ne fais pas durer plus longtemps le suspense.

Voici mon avis sur Dix âmes, pas plus, de Ragnar Jonasson.

Lire la Suite

Je suis l’abysse – Donato CARRISI

J’ai presque tout lu de Donato Carrisi. Depuis ma rencontre avec le Chuchoteur, j’ai eu envie de retrouver cet engouement, que j’ai pu frôler avec la saga Marcus et Sandra. Et puis les derniers tomes de la saga du Chuchoteur étaient décevants à mon goût. Peu importe j’avais très envie de lire ce one-shot, son dernier roman paru en octobre.

Voici mon avis sur Je suis l’abysse, de Donato Carrisi.

Lire la Suite

Les yeux d’Iris – Magali COLLET

L’année dernière j’étais tombée en amour pour le premier roman de Magali Collet, La cave aux poupées. Un roman dur, fort et totalement captivant. J’attendais donc avec impatience qu’elle réitère l’exploit en publiant un nouveau livre ; il est sorti aujourd’hui, 4 novembre 2021, et j’ai eu beaucoup de chance de pouvoir le lire avant sa parution.

Voici mon avis sur Les yeux d’Iris, de Magali Collet.

Lire la Suite

Juillet noir – Amélie de LIMA

Amélie De Lima m’a gentiment offert son livre qui avait l’air très prometteur au vu des critiques sur les réseaux sociaux. J’avais déjà bien aimé son livre précédent, Dans ma maison sous terre, je souhaitais donc « transformer l’essai » avec son dernier roman. Il sort aujourd’hui, 19 octobre, donc il est temps pour moi de vous en parler.

Voici mon avis sur Juillet noir, d’Amélie de LIMA.

Lire la Suite

Les eaux noires – Estelle THARREAU

Deuxième roman d’Estelle Tharreau que je lis, après La peine du bourreau qui ne m’avait malheureusement pas totalement convaincue. Ici, l’autrice nous offre un thriller psychologique puissant et hypnotisant.

Voici mon avis sur Les eaux noires, d’Estelle Tharreau.

Lire la Suite

Les cicatrices – Claire FAVAN

Deuxième roman de Claire Favan que je lis ; elle est pourtant incontournable chez les lecteurs de thrillers. Il va falloir que je remédie à cela. Elle est spécialiste des thrillers psychologiques, un genre qui n’a pas ma préférence mais dont quelques uns m’ont tout de même laissé un magnifique souvenir, à l’instar de Dans son silence d’Alex Michaelides.

Voici mon avis sur Les cicatrices, de Claire Favan.

Lire la Suite

Seule la haine – David Ruiz MARTIN

Merci aux éditions Taurnada qui m’ont permise de découvrir cet auteur et son dernier roman. Jamais déçue par cette maison d’édition, j’adore lire leurs dernières parutions. David Ruiz Martin est un auteur suisse, et son roman est préfacé par Nicolas Feuz – excusez du peu – qui fait un plaidoyer (c’est commode pour un procureur) pour les auteurs de polar suisses. Parce que oui, la Suisse ce n’est pas juste du chocolat, des riches et des montagnes, c’est aussi un pays de polars !

Voici mon avis sur Seule la haine, de David Ruiz Martin.

Lire la Suite

La Sentinelle – Roz NAY

Merci à Mouffette Masquée qui m’a conseillé ce livre et me l’a même filé en version numérique. C’est une autrice britannique que je ne connaissais pas du tout, et le résumé ne m’a pas franchement emballée mais comme Moufette a à peu près les mêmes goûts que moi, j’ai décidé de suivre son conseil. Qu’avais-je à perdre ?

Voici mon avis sur La Sentinelle, de Roz NAY.

Lire la Suite

Le Cadeau – Sebastian FITZEK

Ma première fois avec cet auteur allemand, qui est incontournable dans le domaine du thriller psychologique, avec des succès comme « Le colis » ou encore « Passager 23« . C’est grâce à Netgalley que j’ai pu le lire, donc merci à eux, ainsi qu’aux éditions de l’Archipel.

Voici mon avis sur Le Cadeau, de Sebastian FITZEK.

Lire la Suite