Le jour du chien – Patrick BAUWEN

Ce mois-ci est sorti le dernier livre de Patrick Bauwen, L’heure du Diable, que j’ai vu passer partout sur les réseaux sociaux, et je vous avoue que les avis dithyrambiques m’ont donné envie de le lire. Le hic, c’est que c’est le dernier livre de la saga Chris Kovak, et qu’il est fortement recommandé de lire les 2 premiers livres, au risque de ne rien comprendre. J’ai donc décidé de lire le premier tome, avec intérêt et une curiosité attisée, en ayant pour objectif final de lire L’heure du Diable.

Voici mon avis sur Le jour du Chien, de Patrick Bauwen.

Résumé de l’éditeur

Les ténèbres sont mon domaine. Le métro, ma cité des morts. La souffrance de mes victimes, mon plaisir. Je suis le Chien. Inquisiteur ou Guerrier Saint, comme vous voudrez. Dieu est avec moi. Djeen, je croyais l’avoir tuée. C’était il y a trois ans. Déchiquetée par les roues du métro. Et voilà qu’elle me menace… Je dois la retrouver avant que Kovak ne le fasse. Et ce jour-là signera l’apogée du mal.

Mon avis

J’ai donc fait la connaissance du docteur Christian Kovak, un très bel homme riche, veuf, seul, qui vit avec les souvenirs de sa femme autiste et graphiste de talent, et qui, pour une raison qui nous échappe, est embarqué dans une enquête étrange. Un jour il est agressé dans une rame de métro en panne, une agression filmée, et en regardant les images plus tard, il se rend compte que sa femme, Djeen, morte depuis quelques années, était dans le métro avec lui. Stupéfaction, parce qu’évidemment ce n’est pas possible, et le mystère s’épaissit encore plus au fur et à mesure.

C’est une enquête haletante , qu’on n’a pas envie de refermer tant on a envie de connaître la suite. J’ai mis un peu de temps à démarrer, mais une fois lancée, j’ai tourné les pages avidement jusqu’à une fin qui oblige forcément à lire le deuxième tome, La nuit de l’Ogre.

J’ai beaucoup aimé la plume de Patrick Bauwen, et le personnage de Chris Kovak, sarcastique et franchement méprisable à certains moments, m’a régalée. Le personnage du Chien est ultra énigmatique, et tout le long du livre le lecteur se fourvoie sur son identité. Tout cela sur fond de catacombes parisiennes, de quoi bien faire flipper.

En un mot

C’est un très bon thriller, construit sur une double narration, et je me demande encore pourquoi je suis passée à côté de cet auteur et de cette saga. Mais je compte bien faire amende honorable et lire la suite des aventures de Chris Kovak.

Un commentaire sur “Le jour du chien – Patrick BAUWEN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :