Le jeu du Chuchoteur – Donato CARRISI

Et voici donc le dernier roman de la saga Mila Vasquez, cette inspectrice qui est affectée aux Limbes, le service de la police italienne dédié aux personnes disparues. Sa particularité : elle est atteinte d’alexithymie (difficulté à identifier, différencier et exprimer ses émotions ou parfois celles des autres), ce qui la rend étrange et difficile à cerner. Je clos donc cette saga qui avait commencé avec le Chuchoteur, ce roman magistral que j’ai même lu deux fois !

Voici mon avis sur le Jeu du Chuchoteur, de Donato Carrisi.

Résumé de l’éditeur

Un homme tatoué utilise le succès d’un nouveau jeu vidéo nommé Deux pour manipuler à distance les joueurs, en les poussant à libérer leurs pulsions. Lorsqu’un père de famille assassine sa femme et ses enfants sans aucune raison, l’enquêtrice Mila Vasquez décide de s’inscrire à Deux pour comprendre les mécanismes de ce crime, avant d’être traquée par le mystérieux manipulateur.

Mon avis

Dernier tome, donc, de la saga Mila Vasquez, qui avait extrêmement bien commencé. Et puis, au fil ds livres – 4 romans au total – mon intérêt s’est un peu étiolé, pour finir par ce livre qui m’a un peu déçue. Il y a du rythme, comme dans les autres romans, une intrigue relativement prenante mais un peu en-dessous des autres tomes.

Mila est encore la proie du Chuchoteur, qui a innové sa manière de fonctionner en « enrôlant » ses adeptes à travers un jeu de réalité virtuelle. Et là, Mila est touchée de très près car sa fille a été kidnappée pour obliger l’enquêtrice à jouer à ce jeu qui s’intitule Deux. Elle va alors rencontrer des personnages étranges qui vont soit l’aider, soit lui mettre des bâtons dans les roues, mais elle va vite comprendre qu’elle ne peut pas faire confiance à tout le monde.

L’écriture de Donato Carrisi est toujours aussi précise, il y a pas mal de rebondissements, mais je n’ai pas compris la fin, ni les vraies motivations du Chuchoteur et du jeu Deux. C’est dommage de clore la saga sur un avis en demi teinte, j’ai l’impression que l’auteur a voulu trop en faire au risque de perdre son lecteur. Je reste donc sur ma faim. Un petit conseil, il vaut quand même mieux avoir lu les autres tomes avant, pour pouvoir bien comprendre tous les événements que Mila évoque.

Dommage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :