Le village des ténèbres – David COULON

Après avoir lu Biotope du même auteur, j’avais envie de découvrir son roman précédent qui a obtenu tellement d’avis dithyrambiques sur les réseaux ! Ni une, ni deux je l’ai commandé (les éditions Ring ne comptent toujours pas publier leurs livres en version numérique), et je viens de le terminer.

Voici mon avis sur Le village des ténèbres, de David COULON.

Résumé de l’éditeur

Un flic, son amie, et un commercial sont faits prisonniers dans un village où ne vivent que des femmes. Les protagonistes chercheront à s’échapper et à percer le mystère de ce bourg perdu dans la forêt. Ils ne sont pas les seuls captifs…

Mon avis

Après avoir lu Biotope j’étais désormais habituée au style d’écriture de David Coulon, un style inhabituel et particulier. Je n’ai donc pas été surprise à la lecture des premières pages du roman.

L’histoire est simple : un jeune gendarme qui vient d’être affecté à la campagne s’étonne du nombre de disparitions dans le coin ; il veut en parler à son chef mais ce dernier l’envoie balader, ce qui évidemment suscite encore plus son intérêt. Oui, un enfant tu lui dis « ne touche pas à ça » il va FORCÉMENT y toucher dès qu’on aura le dos tourné (croyez-en mon expérience…). Donc ce gendarme, Luc, va essayer de passer outre les ordres de son chef et se retrouve embarqué dans une histoire complètement folle, un village terrifiant peuplé de femmes où il est retenu prisonnier.

On suit aussi l’histoire de Julie, sa petite amie, qui est venue le rejoindre et qui elle aussi va être faite prisonnière dans ce village. Enfin, on a le point de vue de Jean-Marie Lorey, un commercial qui est venu passer un contrat avec un berger pour acheter des terres, et lui aussi se perd et se retrouve prisonnier de ce village. Je vous jure que ce bled est effrayant : il n’y a que des femmes qui y vivent, il y a des bébés, des enfants, certains sont entravées, certaines sont folles à lier, violentes, et tout ce petit monde est dirigé par Ma’, une espèce de tarée entourée d’une armée de kapos toutes violentes.

Pendant tout le livre on se demande bien ce qu’il se passe, pourquoi il n’y a que des femmes, pourquoi des hommes sont faits prisonniers, pourquoi tant de violence… On le découvre assez tard et ça m’a paru un peu « capillotracté ». Mais en fait, je suis incapable de dire si j’ai aimé le livre ou pas. Il est bien, on est happé par l’histoire parce qu’on a envie de savoir ce qu’il se passe dans ce village de malade. Il y a un petit truc qui me titille, un petit caillou dans la chaussure mais je ne sais pas ce que c’est.

Et pourtant c’est un bon thriller noir et violent !

3 commentaires sur “Le village des ténèbres – David COULON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :