La cave aux poupées – Magali COLLET

Nouvelle publication des éditions Taurnada, et nouveau succès pour moi. Que dis-je, un succès… Un COUP DE CŒUR ! Oui, décidément cette maison d’édition ne me déçoit jamais. Voici mon avis sur La cave aux poupées, de Magali Collet (sortie le 19 mars).

Taches rousses – Morgane MONTORIOL

J’ai pu (furtivement) rencontrer Morgane Montoriol lors de la soirée organisée par Albin Michel à l’occasion de la parution de son premier roman. C’est également lors de cette soirée que j’ai rencontré plusieurs bookstagrammeuses, et croyez moi c’est très appréciable de mettre un visage sur un nom. Je n’ai malheureusement pas pu échanger avec l’autrice, mais comme je n’avais pas lu son livre je ne vois pas ce que j’aurais pu lui dire. J’ai entendu pas mal d’avis ultra mitigés, dont pas mal plutôt négatifs, mais j’ai essayé de ne pas les… Lire la Suite

Ted – Pierre REHOV

Quand j’ai su que ce livre sortait fin janvier, je l’ai noté en tête de ma wish list, et j’ai pu me l’acheter début février. Moi, l’amatrice des faits divers et des serial killers (j’aime aussi le dessin et je tricote, hein, rassurez-vous je n’ai pas que des hobbys déviants…), c’était indispensable que je lise ce roman sur le fameux Ted Bundy. Qui plus est publié à la Mécanique Générale, que demande le peuple ? Voici mon avis sur Ted, de Pierre Rehov.

Cool killer – Sébastien DOURVER

Oh. Mon. Dieu. J’avais tellement envie de le lire celui-là… Sur les réseaux je voyais se former une espèce de confrérie de ceux qui avaient lu ce livre, des lecteurs ébahis par cette histoire hors du commun, avec pour cri de ralliement « Trotinette-man ! » Sauf que moi je l’avais pas lu, et je n’arrivais pas à le trouver dans mes points de vente habituels, et que ça me frustrait de passer à côté de ce livre… Et puis Noël est arrivé, et mon petit frère me l’a offert ce livre (alors qu’il… Lire la Suite

L’Empathie – Antoine RENAND

Voilà un exemple flagrant d’un choix de lecture guidé par Instagram, et plus précisément par l’excellent Thomas du blog Tomabooks. C’est le premier livre d’Antoine Renand, scénariste et metteur en scène qui s’essaye à l’écriture avec l’Empathie, publié chez La Bête noire de Robert Laffont.

Le Manufacturier – Mattias KÖPING

Souvenez-vous, j’avais adoré Les Démoniaques… un réel coup de cœur pour moi. Et un coup de cœur aussi pour l’auteur à qui j’ai eu l’honneur de poser quelques questions (Brin de causette ici). J’ai donc voulu lire le deuxième roman de Mattias Köping qui est, selon lui et les autres lecteurs, plus abouti et plus noir encore. Je vous parle donc du Manufacturier, de Mattias Köping.

Les Démoniaques – Mattias KÖPING

Voici la chronique d’un livre que je voulais lire depuis longtemps. Pour la petite anecdote, c’est mon père qui habite à plusieurs centaines de kilomètres de chez moi, qui me l’a acheté et me l’a envoyé : chez moi, pas moyen de le trouver, ni en librairie ni sur Amazon.