Avalanche hôtel – Niko TACKIAN

CVT_Avalanche-Hotel_4165

Deuxième livre de Niko Tackian que je lis ce mois-ci, et il s’agit de son dernier livre sorti en début d’année. Je l’ai lu en version numérique en deux jours.

L’histoire

L’histoire commence avec Joshua Auberson qui se réveille nu sur le sol d’une salle de bain qu’il ne connaît pas. Il ne sait pas où il est, pourquoi il est là, et il a même oublié qui il est. Il entreprend une petite expédition dans l’environnement dans lequel il se trouve, et découvre qu’il est agent de sécurité, qu’il s’appelle Joshua, et qu’il se trouve à l’Avalanche Hôtel. Il apprend également qu’une jeune fille a disparu, Catherine Alexander et qu’il est en 1980.

Puis d’un coup il se réveille allongé dans un hôpital, dans la confusion la plus totale. Il a été pris dans une avalanche et encore une fois il a des trous de mémoire. Il apprend qu’il est inspecteur de police, qu’il enquête sur la découverte d’une inconnue qui est dans le coma, et qu’il est en…. 2018. Il a des problèmes de mémoire, et semble vivre des rêves très réalistes qui le laisse à chaque fois dans un bouleversement complet.

Ce livre, c’est un voyage entre rêve et réalité, entre présent et passé. Deux enquêtes sur deux femmes sont menées en parallèle, et Joshua semble être le lien entre les deux. Mais comment se fier à un homme qui perd la mémoire, qui confond réalité et rêve ? C’est justement l’histoire d’un homme qui tente de se reconstruire à mesure qu’il assemble les pièces du puzzle de son identité.

Mon avis

L’écriture est la même que le précédent livre de Niko Tackian que j’ai lu, Fantazmë : les chapitres s’enchaînent, on n’a pas le temps de s’ennuyer. Ça va vite, peut-être même un peu trop à mon goût. L’ambiance est très bien retranscrite : les montagnes suisses enneigées, il fait froid, les paysages sont beaux mais glacials. J’ai eu quelques fois du mal à suivre les descriptions des paysages justement, parce que je n’arrivais pas à imaginer les lieux ; mais ça n’a pas gêné ma lecture.

Concernant les personnages, je n’ai pas réussi à m’attacher au personnage principal, Joshua Auberson. Je l’ai trouvé un peu trop fade, sans relief malgré son passé qu’il tente de reconstruire. Quant à Sybille, au premier abord je l’ai détestée. Trop grossière, trop brute de décoffrage ; mais quand on comprend son personnage elle devient touchante et attachante.

L’intrigue connait un sacré twist à la fin, qui fait que cette lecture que je trouvais un peu moyenne, devient un peu plus intéressante. Mais ce n’est pas un livre qui restera gravé dans ma mémoire.

Note

3 stars

Résumé

Janvier 1980, à l’Avalanche Hôtel, sublime palace des Alpes suisses. Joshua Auberson, agent de sécurité, enquête sur la disparition d’une jeune cliente, avec un sentiment d’étrangeté. Quelque chose cloche autour de lui, il en est sûr. Le barman, un géant taciturne, lui demande de le suivre dans la montagne, en pleine tempête de neige. Joshua a si froid qu’il perd conscience…

… et revient à lui dans une chambre d’hôpital. Il a été pris dans une avalanche, il est resté deux jours dans le coma. Nous ne sommes pas en 1980 mais en 2018. Joshua n’est pas agent de sécurité, il est flic, et l’Avalanche Hôtel n’est plus qu’une carcasse vide depuis bien longtemps. Tout cela n’était qu’un rêve dû au coma.
Un rêve, vraiment ?

Un commentaire sur “Avalanche hôtel – Niko TACKIAN

  1. Ping : Bilan lecture #2 – La Papivore

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :