… Et pour le pire – Noël BOUDOU

Troisième livre de Noël Boudou, et deuxième que je lis après le précédent que j’avais beaucoup aimé (chronique ici : Benzos). Le résumé a réellement suscité ma curiosité : un homme de 86 ans qui veut venger la mort de sa femme, ça n’est pas courant. J’ai également apprécié la couverture, alors que d’habitude je trouve que les couvertures chez Taurnada ne sont pas toujours réussies. Alors comment va se dérouler la vengeance de Vincent, 86 ans, et dont le corps le lâche petit à petit ?

Voici mon avis sur Et pour le pire, de Noël Boudou.

Résumé de l’éditeur

Bénédicte et Vincent auraient pu vieillir paisiblement ensemble. Malheureusement, le destin en a décidé autrement, il y a vingt ans…
Vingt ans. Vingt ans à attendre… à attendre que les assassins de sa femme sortent de prison.
Depuis vingt ans, Vincent Dolt n’a qu’une seule idée en tête : venger sa douce Bénédicte…
Depuis vingt ans, seule la haine le maintient en vie.
Mais une vengeance n’est jamais simple, surtout à 86 ans.
Il a vécu le meilleur, il se prépare au pire…

Mon avis

Lire ce roman a été un vrai plaisir, parce qu’il est court, intense et drôle. Mais noir, vraiment noir. Le personnage de Vincent est truculent, haut en couleur, et une verve ! J’ai adoré ce personnage, la façon dont il parle, et l’affection qu’il a pour sa femme décédée dans des conditions abominables. On sent que Noël Boudou a pris du plaisir a faire parler Vincent, à lui faire sortir des expressions qui m’ont réellement fait rire :

« je vais t’exploser tes points noirs à coup de baffe »

Ou encore : « quand on est jeune et que l’on a le goût du risque on fait du saut en parachute ou du ski hors piste, à mon âge on prend une douche ». Une régalade.

Et puis Vincent il veut venger sa femme qui est morte, torturée, tuée et violée par 3 hommes qui sortent de prison. Il va donc mettre en marche la vengeance qu’il a ourdie pendant les 20 ans de leur incarcération. Sauf que ça ne va pas réellement se passer comme prévu, toute la vie de Vincent va être chamboulée, ainsi que ses certitudes.

C’est un bon roman, avec des dialogues à la Audiard parfois, y a beaucoup de rythme, des fois un peu trop, et j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Je regrette pourtant quelques petites choses comme des répétitions ou le fait qu’il y ait vraiment beaucoup beaucoup d’alcool dans l’histoire. Ça frise même parfois l’indigestion. Mais dans l’ensemble c’est vraiment bien, on rigole, on frissonne, on ressent de l’empathie ou au contraire du rejet pour certains personnages.

Je vous le conseille vivement !

3 commentaires sur “… Et pour le pire – Noël BOUDOU

Répondre à La Papivore Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :