La Saignée – Cédric SIRE

Je connais le Dark Web de nom, mais ce qu’on pourrait y trouver m’effraie et jamais je n’oserai y foutre les pieds. Et après avoir lu ce roman, ça donne encore moins envie, à cause de la Saignée, une red room où les gens qui y mettent le prix peuvent assouvir leurs désirs meurtriers les plus pervers. C’est insensé, surtout si on pense que ça existe sûrement. Le monde est taré. Bref.

Voici mon avis sur La Saignée, de Cédrix Sire.

Résumé de l’éditeur

Estel Rochand a été écartée de la police à la suite d’une terrible bavure qui a causé la mort d’une innocente. Sa vie est en miettes, son couple à la dérive. Désormais garde du corps de seconde zone, cette ancienne championne de boxe se fraie un chemin dans l’existence comme elle l’a toujours fait : à coups de poing. Prise dans un engrenage infernal, Estel a de plus en plus de mal à contrôler ses accès de violence.

Quentin Falconnier, policier spécialisé en cybercriminalité, enquête sur un site du Dark Web, qui propose des vidéos de torture et de mise à mort en direct. Qui peut bien se cacher derrière cette « red room » appelée La Saignée, diffusant des meurtres à la perversité absolue ? Le jeune homme se lance corps et âme dans cette nouvelle croisade : découvrir l’identité du coupable derrière le masque du bourreau, et l’arrêter. Coûte que coûte.

Un terrible compte à rebours a commencé.

Mon avis

Pfiou, ça dépote ce livre. Après Vindicta, Cédric Sire a su encore s’améliorer, et confirmer son statut d’écrivain de thrillers addictifs et bien noirs comme il faut.

Parce qu’il y en a de la noirceur, de la violence, du sang, des poings dans la gueule ! Les personnages que Cédric Sire a créés, ils provoquent forcément quelque chose chez le lecteur, ils ne nous laissent pas indifférent. Du dégoût, de l’empathie, du rejet, ou de l’enthousiasme, tout à la fois, ou en plusieurs phases, les protagonistes sont d’une justesse incroyable, charismatiques à mort.

La tension est palpable à chaque page, chaque ligne, l’intrigue est maîtrisée à la perfection : il y a plusieurs allers retours dans le temps, sans que jamais l’auteur ne nous perde. On est manipulés, mais on ne s’en rend compte qu’à la fin grâce à un plot twist qui arrive juste comme il le faut.

C’est fort, c’est juste, c’est violent et c’est beau. Cédric Sire prouve qu’il n’a rien à envier aux maîtres du genre, bien au contraire.

Merci à Netgalley et aux éditions Fayard pour cette lecture.

Un commentaire sur “La Saignée – Cédric SIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :