Le Signal – Maxime CHATTAM

Je tiens à vous souhaiter une merveilleuse année 2019. L’article qui suit est ma dernière lecture de 2018, et donc le premier article de 2019 🙂 Et bien, et bien, et bien… C’est mon premier Maxime Chattam. Ce qui m’a attirée de prime abord c’est le look du livre ; couverture noire et argentée, et tranche noire, j’ai trouvé ça très classe. J’avais aussi vu l’emballement suscité par ce livre sur Instagram.

Le Cri – Nicolas BEUGLET

Je ne connaissais pas cet auteur. Mais la couverture du livre, ainsi que la 4ème m’ont tout de suite attirée. On retrouve les ingrédients d’un bon thriller : un hôpital psychiatrique, une victime dont on ignore l’identité, un symbole mystérieux gravé sur le front, et qui semble être mort de peur. Littéralement. Avouez que ça en jette ?

La voix rauque – Thibaut SOLANO

Cette affaire Grégory, je la trouve passionnante bien que cruelle. Je vous laisse faire une recherche Google si vous ne connaissez pas l’affaire. Dans ce livre, on est plongé au cœur d’une famille qui se déchire pour des conneries. Un enfant est mort à cause de la jalousie, c’est totalement insensé.

Block 46 – Johana GUSTAWSSON

Un très bon roman ! Au début j’ai eu du mal à voir le lien entre les meurtres en série en 2010 et le camp de Buchenwald en 1944. Mais même si au premier abord ça semble alambiqué, lorsque le lien est fait, cela fait sens.

Puzzle – Franck THILLIEZ

Comme beaucoup de lecteurs de thrillers, j’aime beaucoup Franck Thilliez. Il écrit des histoires qui sont extra-ordinaires dans tous les sens du terme, mais ce qui fait que je l’aime bien c’est que le dénouement de ses livres est toujours un final surprenant. De quoi foutre en l’air toutes nos convictions forgées pendant la lecture !

Le manuscrit inachevé – Franck THILLIEZ

Attention, chronique coup de cœur ! Oui j’ai fini le dernier livre de Franck Thilliez, et quel livre ! Autant le dire tout de suite, c’est un livre qui nécessite une lecture attentive. Pourquoi ? Parce que sa structure est bien alambiquée.

Le tricycle rouge – Vincent HAUUY

C’est un bon livre. J’ai été surprise parce que le résumé ne m’avait pas convaincue plus que ça, mais je me suis prise d’affection pour Noah Wallace. Peut-être parce qu’il a la même manie que moi : noter des mots compliqués, peu utilisés comme agélaste, obduration ou encore cacochyme.